//
you're reading...
Islam & Société Civile, Religions

Pakistan: des manifestants musulmans réclamant la peine de mort pour deux frères chrétiens accusés de blasphème

Christians flee violence by Islamic extremists in Faisalabad

A Faisalabad, des centaines de manifestants musulmans ont envahis les rues en réclamant la peine de mort pour deux frères chrétiens qui se seraient rendus coupables de blasphème, annonce « Eglises d’Asie » (EDA – l’agence d’information des Missions étrangères de Paris), dans une dépêche. C’est l’organisation oecuménique Minorities Concern of Pakistan (MCP) qui, semble-t-il, a informé sur la première des violentes manifestations qui se sont produites le 10 et 11 juillet derniers à Faisalabad, dans la province du Pendjab. Réclamant la mise à mort de deux frères chrétiens, le pasteur Rashid Emmanuel, 32 ans et Sajid Emmanuel, étudiant en marketing à Daud Nagar, une foule de musulmans en colère a investi le quartier chrétien de Waris Pura, se livrant à des actes de violence.
Les deux chrétiens, qui clament leur innocence, ont été arrêtés le 2 juillet et inculpés sous l’accusation de blasphème, en raison d’une brochure qu’ils auraient écrite et dont le contenu aurait été insultant envers le Prophète Mahomet.
Selon des sources ecclésiastiques, à la suite d’appels à la violence lancés lors de la prière du vendredi dans les mosquées locales, des centaines de musulmans ont déferlé dans le quartier de Waris Pura, l’une des plus importantes banlieues de Faisalabad, où vivent plus de 100 000 chrétiens. « Ils voulaient attaquer et brûler le quartier (…) Les manifestants scandaient des slogans, brandissaient des armes et criaient qu’ils allaient donner une leçon aux chrétiens. Ils menaçaient de faire justice eux-mêmes si les deux frères n’étaient pas condamnés à mort, et disaient qu’ils se vengeraient non seulement sur eux mais sur toute la communauté chrétienne », a déclaré au MCP, Atif Jamil Pagaan, un travailleur social chrétien qui a assisté à l’émeute.
La foule a ensuite jeté des pierres sur l’église du Saint-Rosaire, seule église catholique de Waris Pura, avant de se heurter à la police arrivée sur les lieux. Selon des témoins, les forces de l’ordre n’auraient pas réussi à disperser la foule ni à l’arrêter, mais les actes de violence auraient diminué d’intensité. […] Pour plus d’information: « Eglises d’Asie – EDA »

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

juillet 2010
D L M M J V S
« Juin   Août »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Les News

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.

Flickr Photos

%d blogueurs aiment cette page :