//
you're reading...
Islam & Société Civile

Affaire des minarets en Suisse: La tribune publiée mardi 8 décembre par Nicolas Sarkozy dans Le Monde

La tribune du chef de l'Etat dans laquelle il revient sur le référendum suisse a provoqué de très nombreux commentaires

Une tribune en réaction à l’affaire des minarets en Suisse et qui ensuite s’étend à la situation en France : le chef de l’Etat défend le « métissage » de l’identité nationale mais demande aux musulmans de France « de ne pas heurter ceux qui accueillent », souligne Frédéric Couteau, dans sa revue de presse, sur le site de RFI:
Pour Le Figaro, c’est clair. « Sarkozy rappelle aux musulmans de France leurs droits et leurs devoirs », titre le journal. « Le président de la République préfère le métissage au communautarisme », affirme Le Figaro. « Tendre la main aux musulmans, leur offrir des lieux de culte, mais rappeler ce que sont les racines du pays, c’est tenir les deux bouts de la chaîne, commente le journal. Il ne s’agit pas de stigmatiser, il s’agit de dessiner un avenir commun dans un monde où tout change. (…) Il s’agit simplement de savoir qui nous sommes et comment nous vivons ensemble. »
Le Télégramme est sur la même ligne que Le Figaro : « Nicolas Sarkozy recadre le débat, écrit-il. Il rappelle les initiatives prises lorsqu’il était ministre de l’Intérieur en faveur du Conseil français du culte musulman. (…) Et il estime que c’est précisément l’identité nationale qui éloigne la tentation communautariste du repli sur soi. »[…] En premier lieu, Libération, qui s’interroge sur cette expression utilisée par Nicolas Sarkozy, et qui est reprise par le quotidien L’Union, on vient de le voir : « Ceux qui arrivent ». Pour Libération, cette expression désigne manifestement les musulmans. « Etrange expression, s’exclame Libération, si contraire à la vérité historique. Les musulmans font partie de la société française depuis très longtemps. Ils ont une mosquée à Paris depuis les années 20. L’armée française d’Italie pendant la guerre aurait été bien faible sans eux. La croissance des années 60 leur doit beaucoup. Et pourtant, dit le président, « ils arrivent », alors qu’ils sont si nombreux à être nés en France », constate Libération.
Et pour La République du Centre, c’est bien là que le bât blesse : « Dans cette réflexion élyséenne », écrit-il, « il y a le risque d’une confusion entre identité nationale et immigration encourageant les positions extrémistes et les dérives. Il faut malheureusement en convenir, poursuit La République du Centre, c’est plutôt un débat de division nationale qu’a ouvert Nicolas Sarkozy. »
Le Républicain Lorrain ne mâche pas ses mots : « En matière de populisme, on ne fait pas mieux. (…) C’est d’autant plus minable que le brouet mêlant identité, islam et immigration ne cesse d’être épicé par le chef de l’Etat. »[…] Lire l’intégralité de la revue de presse

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

décembre 2009
D L M M J V S
« Nov   Jan »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Les News

Flickr Photos

%d blogueurs aiment cette page :