//
you're reading...
Web War

Dieudonné prêche l’antisionisme militant pour persuader des Français précarisés qu’ils vivent dans une société « sous contrôle sioniste »

Je suis en droit de me poser des questions sur les financiers qui étaient derrière les nazis, avance Zeynel Cekici, responsable du site AlterInfo,.

"Je suis en droit de me poser des questions sur les financiers qui étaient derrière les nazis", avance Zeynel Cekici, responsable du site AlterInfo (photo IRNA Téhéran)

Source: LakoomInfo 25 Mai 2009 | Quand Dieudonné fait campagne en banlieue parisienne, c’est pour marteler un credo antisioniste visant à persuader des Français précarisés qu’ils vivent dans une société « sous contrôle sioniste » et que leur liberté d’expression est confisquée, rapporte LakoomInfo. Israël financerait le sionisme en France et les sionistes français, soutenus par Nicolas Sarkozy, aideraient Israël contre la Palestine: tel est l’antienne maintes fois entendue au marché Saint-Just de Garges-les-Gonesse (Val-d’Oise). Eclat de voix. Deux habitantes juives sont hors d’elle, disant craindre des réactions violentes des jeunes: « Vous ciblez un coin où les gens vivent en paix. Prônez la paix et pas la haine. Le juif est un homme de paix ». Luc Chatel, secrétaire d’État, avait jugé mercredi 20 Mai, inacceptables et choquantes les opérations menées en France par des militants pro-palestiniens dans des grandes surfaces vendant des produits importés d’Israël. Depuis le début de l’année, les services de police ont recensé une vingtaine d’actions de ce type dans des grandes surfaces, a dit le porte-parole du gouvernement lors du compte rendu du conseil des ministres. Les associations France-Israël et Avocats Sans Frontières ont saisi le parquet de Paris en vue de déposer plainte contre plusieurs associations dont la CAPJPO, (Coordination des appels pour une paix juste au Proche-Orient-EuroPalestine présidée par Olivia Zemmor) et le SNES (Syndicat national des enseignements de second degré) ayant appelé au boycott de l’État d’Israël. Une plainte a été aussi déposé contre la Sénateur (vert) Alima Boumediene-Thiery, pour avoir participé à une opération « commando » dans un supermarché. Ces faits sont prévus et réprimés par le code pénal. Maître Goldnadel a par ailleurs déjà saisi la justice contre le site Web Alterinfo domicilié à Mulhouse et son directeur Zeynel Cekici (voir photo), et se dit inquiet de l’esprit d’impunité dont jouissent les sites Web antisionistes et issus de « l’ultragauche ». La rhétorique employée par ces sites pour condamner la politique de l’État d’Israël emprunte de trop nombreuses références aux thèses négationnistes et conspirationnistes antisémites.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

mai 2009
D L M M J V S
« Avr   Juin »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Les News

Flickr Photos

%d blogueurs aiment cette page :