//
you're reading...
Durban 2

Durban 2: Genève prise au piège de la conférence « antiraciste »

Mahmoud Ahmadinejad. Le président iranien donnera le ton de la rencontre en prononçant un discours dès lundi après-midi.

Mahmoud Ahmadinejad. Le président iranien donnera le ton de la rencontre en prononçant un discours dès lundi après-midi.

Source: Tribune de Genève 17 Avril 2009 | « Sale temps pour Genève. Lundi, jour de commémoration de l’Holocauste, notre belle ville accueillera donc un certain… Mahmoud Ahmadinejad, président iranien qui remet précisément en question la Shoah« , déplore Andres Allemand dans son éditorial. Et d’ajouter: « Or, ce monsieur nous rend visite pour assister à la grande conférence de l’ONU contre le racisme. Disons-le clairement: c’est odieux« , souligne l’éditorialiste du quotidien suisse. « Bien sûr, à l’issue de ce grand rendez-vous onusien sur le racisme, le premier depuis la Conférence de Durban en 2001, le texte adopté par les diplomaties des Etats membres des Nations Unies sera sans doute parfaitement acceptable. Mais, comme après Durban, ce qu’on risque de retenir de Genève ce sont surtout les diatribes antisémites« .
Dans la même édition du quotidien suisse un article rapporte qu’«Il est important que le nom de Genève ne soit pas associé à un échec», a répété Micheline Calmy-Rey. Ce n’est pas gagné. A maintenant 72 heures de l’ouverture de la Conférence sur le racisme dite Durban II, on ne sait encore pas si les Occidentaux se joindront à ses travaux. La Suisse elle-même attend toujours d’avoir entre les mains le texte qui sera soumis à examen avant de confirmer sa présence. Hier, l’UDC a demandé au Conseil fédéral de s’abstenir d’y participer, précise le journal.
Tout le monde s’attend à ce que Mahmoud Ahmadinejad profite de la tribune offerte par cette conférence pour tancer l’Occident et Israël. C’est lui qui donnera le ton de la rencontre. Le discours qui peut mettre le feu aux poudres sera prononcé lundi après-midi, lors de l’ouverture du segment de haut niveau. Le président iranien donnera une conférence de presse juste après. Il a d’ores et déjà la maîtrise du temps médiatique. L’ampleur et l’intensité des différentes contre-manifestations prévues durant la semaine pour dénoncer le processus de Durban dépendent en grande partie de la tonalité de son propos. […]
Lire l’intégralité de l’article
Lire l’intégralité de l’éditorial

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

avril 2009
D L M M J V S
« Mar   Mai »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Les News

Flickr Photos

%d blogueurs aiment cette page :