//
you're reading...
Hamas, intégristes, Islam & Société Civile

Supposée être un modèle de tolérance entre les religions, le département de la Réunion est-elle en fait un centre de diffusion de l’islam politique?

Le minaret de la mosquée Noor-e-Islam, Saint-Denis de la Réunion.

Qu’est-ce qui explique les évènements de samedi devant la mosquée ? Pour quelle raison de riches notables musulmans s’attaquent à des forces de police chargées justement de la défense de leurs propriétés et de leurs commerces ? Une radicalisation islamique ?, demande un article signé Saucratès sur le site zinfos974.com daté du 15 août. Extraits:
« Il y a quelques semaines, les journaux français traitaient des violences urbaines dans la région grenobloise. Hier des évènements ressemblants ont eu lieu dans notre chef-lieu. […] Ces évènements auraient pu évidemment se produire à d’autres endroits de cette ville ; il se trouve que cela s’est produit à cet endroit précis devant la mosquée. Provocation de la police ? Pas forcément. Provocation d’un jeune musulman dont l’extrêmisme islamique s’est senti raguaillardi par la sortie de la prière et les prêches d’un imam, par la présence du saint lieu de culte et par une haine de l’étranger métropolitain ? Tout aussi possible.[…] Evidemment, cette situation a conduit les spectateurs (musulmans) de cette scène a déclaré que la police s’en est pris à des musulmans, et de manière beucoup plus amusante, à la présidente du conseil général de la Réunion, Mme Nassimah Dindar, comme si les policiers s’étaient délibérément attaqués à son fils (ce qui accessoirement souligne l’importance accordée à l’élection de cette personne, on parle de diversité culturelle dans un tel cas et de symbole, par la population musulmane du département). A noter qu’une sénatrice communiste réunionnaise (le nouveau parti de Mme Dindar), Mme Gélita Hoarau, a violemment mis en cause l’intervention policière. Cet évènement soulève également d’autres questions beaucoup plus ennuyantes, notamment sur l’islamisation de la population musulmane du département de la Réunion. Les jeunes mis en cause et les notables musulmans sortant de la mosquée ne sont pas des jeunes (ou moins jeunes) désoeuvrés et pauvres exclus. Il s’agit de riches commerçants, roulant pour la plupart en Porsche, BMW, Audi ou Mercedès et riches propriétaires immobiliers. Leurs réactions face à la police ne s’expliquent donc pas en raison de problèmes avec les forces de police ou de passé d’arrestation, mais plus vraisemblablement en raison d’un extrêmisme islamiste à base religieuse.[…] Supposée être un modèle de tolérance entre les religions, la Réunion est en fait un centre de diffusion de l’islam aux portes de la France et de l’Europe, un endroit où Oussamah Ben Laden ou le mollah Omar pourraient se réfugier incognitos (à condition de se tailler légèrement la barbe) sans que personne ne puisse faire la différence.  » Lire l’intégralité de l’article: Islamisme et violences urbaines à Saint-Denis de la Réunion

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

août 2010
D L M M J V S
« Juil   Sep »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Les News

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.

Flickr Photos

%d blogueurs aiment cette page :