//
you're reading...
Monde Arabe, Proche-Orient

Risque « d’enlèvement ou d’attentat » en Europe contre des hommes d’affaires israéliens

Le Roi de Jordanie craint une guerre entre Israël et le Hezbollah

Les autorités israéliennes ont mis en garde des hommes d’affaires et anciens hauts responsables du pays contre des risques d’enlèvement à l’étranger. Dans un communiqué repris par l’AFP, le bureau israélien de lutte antiterroriste, qui relève du Premier ministre, Benjamin Netanyahu, a mis en garde ces ressortissants, considérés comme des cibles de choix, contre le risque « d’enlèvement ou d’attentat » à l’étranger. Il a affirmé « disposer de renseignements selon lesquels ces menaces proviennent du Hezbollah et de l’Iran », selon L’Orient Le Jour (Liban). Selon cette instance, le Hezbollah cherche à se venger de la mort d’un de ses cadres, Imad Moughniyeh, tué en février 2008 par l’explosion d’une voiture piégée à Damas. « Le parti de Dieu » avait fait assumer à Israël la responsabilité de l’attentat. L’Iran cherche pour sa part, selon ce bureau, à venger le meurtre du physicien nucléaire Massoud Ali Mohammadi tué en janvier dernier par l’explosion d’une moto piégée. Cet attentat avait été imputé notamment à Israël par Téhéran. Le bureau de lutte antiterroriste a demandé en conséquence aux ressortissants israéliens de multiplier les précautions, comme « renoncer à des rencontres imprévues, surtout dans des lieux isolés, ne pas recevoir la nuit des visiteurs dans les chambres d’hôtel et éviter les itinéraires de routine ». Il a rappelé ses injonctions de ne pas se rendre dans des pays considérés à risque, comme certains pays arabes.
La Syrie est-elle en train de berner une nouvelle fois l’occident? D’une part, Damas affiche sa volonté d’oeuvrer à établir la paix au Proche-Orient et d’autre part elle participe activement au réarmement du Hezbollah libanais et soutient fermement l’Iran d’Ahmadinejad, souligne Jacques Benillouche sur Slate.fr. Dans un article sous le titre; « Le dangereux double jeu syrien », le journaliste explique que; « Le danger tel qu’il est perçu aujourd’hui en Israël vient du sud Liban. Unconflit entre Israël et l’Iran y mêlant peut-être les Etats-Unis et la Syrie pourrait se déclencher non pas à cause des ambitions nucléaires de Téhéran mais à la suite d’une confrontation entre l’armée israélienne et le Hezbollah. Le mouvement islamique chiite se prépare activement depuis plusieurs mois à cette éventualité avec l’aide active de Damas. Et la communauté internationale semble surtout vouloir regarder ailleurs ». Et d’ajouter:
Bachar El-Assad joue comme son père Hafez El-Assad savait si bien le faire, mène un jeu ambigu en feignant de rechercher la discussion avec les Israéliens alors qu’il prépare le «front nord» israélien à une déflagration. Dans une interview publiée le 27 juin par le journal brésilien Estado de S. Paulo, il explique envisager «la possibilité d’une aide brésilienne pour amener Israël à négocier avec d’autres pays arabes afin de désamorcer les tensions nées de sa politique à Gaza». Il répondait implicitement à Benjamin Netanyahou qui en mars s’était déclaré «prêt à se rendre immédiatement à Damas pour s’entretenir avec le président syrien Bachar al-Assad des négociations de paix, à l’inviter à Jérusalem ou à le rencontrer sur le territoire d’un pays tiers».[…] Lire la suite sur Slate.fr

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

juillet 2010
D L M M J V S
« Juin   Août »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Les News

Flickr Photos

%d blogueurs aiment cette page :