//
you're reading...
Hamas

Flottille pour Gaza: Les organisateurs sont responsables des débordements

C’est la Turquie qui doit faire l’objet d’une commission d’enquête

BHL : « S’il y a à Gaza, un preneur d’otage, plutôt qu’Israël, ne serait-ce pas le Hamas ? »
Les intellectuels français Alain Finkielkraut et Bernard-Henri Levy ont vivement réagi aux accusations portées de toutes parts contre Israël. «Je vois la haine, soudain, se donner libre cours», a regretté Alain Finkielkraut à propos des réactions de la communauté internationale face à l’intervention israélienne. Dans une tribune publiée ce mardi dans le journal israélien Haaretz, Bernard Henry Levy s’en prend notamment à la désinformation et surtout à celle qui concerne le blocus à Gaza. Il écrit: « Le blocus, il ne faut cesser de le rappeler, ne concerne que les armes et les matériaux pour en fabriquer. Entre 100 et 125 camions chargés de nourriture et de médicaments entrent tous les jours à Gaza.»Et BHL pose une question : « S’il y a à Gaza, un preneur d’otage, (…) plutôt qu’Israël, ne serait-ce pas le Hamas? »Pour Alain Finkielkraut, c’est clair, ce sont les organisateurs de la flottille pour Gaza qui sont responsables des débordements.«Les Israéliens ne voulaient pas de ce bain de sang. Ils sont tombés dans un piège. Ce bain de sang a été délibérément provoqué par les organisateurs», estime-t-il, accusant directement la Turquie. D’une seule et même voix, les deux philosophes français disent voir dans les réactions internationales un déchaînement «délirant» contre l’État hébreu.Les deux hommes dénoncent enfin «…les bataillons de tartufes regrettant qu’Israël se dérobe aux exigences d’une enquête internationale».Enfin Bernard-Henri Lévy défend la position israélienne : «Ce que refuse Israël c’est l’enquête demandée par un conseil des droits de l’homme des Nations unies où règnent ces grands démocrates que sont les Cubains, les Pakistanais et autres Iraniens.» [G.I.N avec Agences]
Chaque jour apporte son lot de preuves accablantes réunies notamment par l’Intelligence and Terrorism Information Center: c’est la Turquie qui a bel et bien fomenté les violences du bateau turc le Marmara. [L’ambassadeur Tsvi Mazel a raison de dire que c’est ce pays gouverné par Erdogan &Co. qui doit faire l’objet d’une enquête internationale Même si la plupart des médias continuent à désinformer en rond, remarque Hélène Keller-Lind dans Desinfos.com. Et d’ajouter: C’est à une violence préméditée, organisée qu’ont été confrontés les soldats israéliens qui, ne pouvant aborder le Marmara par la mer – les crochets d’abordage étant systématiquement rejetés à la mer – ont dû arraisonner bateau en descendant sur le pont supérieur par hélicoptère, ce qui les a rendus plus vulnérables.
Le comité d’accueil était composé de 40 hommes, tous membres de l’IHH extrémiste turque dont les liens avec le terrorisme ont été démontrés et confirmés par le Juge Bruguière.
Équipés de walkies-talkies les 40 hommes de l’IHH ont pris le contrôle du pont supérieur, établi un poste de contrôle et, également à bord, le dirigeant de l’organisation islamiste, Bülent Yildirim, les a briefés et a pris le commandement. Ces hommes portaient des gilets protecteurs et des masques à gaz et étaient armés d’une quantité d’armes blanches – couteaux, haches, câbles et tuyaux de métal, matraques, etc.- Ce même qui, connaissant son monde et surtout celui des médias, avait averti Israël le 23mai : « Gérez bien cette crise. Si vous empêchez la flottille d’atteindre la Bande de Gaza, vous resterez isolés dans le monde et vous porterez tort. » Site de l’IHH.
Par ailleurs, les liens entre l’IHH et le Premier ministre turc Erdogan sont avérés. Et ont été confirmés par lestémoignages recueillis auprès des passagers interrogés lors de leur bref séjour en Israël mais aussi grâce au contenu des ordinateurs qui ont été trouvés à bord. Un journaliste présent à bord a souligné que le Premier ministre turc a été élu grâce au soutien de l’IHH et que cette confrontation violente [ qui a eu pour résultat, on le sait, une condamnation globale d’Israël], mis à part des exceptions notables comme les États-Unis, par exemple, le tout assorti de photos montrant des soldats d’une unité d’élite israéliens blessés, inconscients, en fâcheuse posture, ce qui a été étalé complaisamment dans les médias turcs ]contribue à donner à Erdogan une stature de premier plan dans le monde islamique. [ et vient s’ajouter à son amitié nouvellement étalée avec Ahmadinejad et celle, moins montrée, avec le Syrien Assad ] Ce même journaliste, qui ironise sur le fait qu’Israël serait tombé dans un piège, souligne qu’il y aura d’autre « flottilles » et d’autres incidents dans un même but de propagande.
l’Intelligence and Terrorism Information Center évoque aussi les énormes quantités d’argent qui ont été trouvées et la provenance du bateau acheté par l’IHH à une compagnie fondée par la ville d’Istanbul.


Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

juin 2010
D L M M J V S
« Mar   Juil »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Les News

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.

Flickr Photos

%d blogueurs aiment cette page :