//
you're reading...
Islam & Société Civile

Minarets interdits : Pour les suisses le minaret est le « symbole d’une revendication de pouvoir politique et sociale de l’islam »

Dès l'annonce des résultats, les sites internet des médias étrangers se sont fait l'écho du vote surprise des Suisses

La suisse a décidé d’interdire les minarets sur son territoire, une décision qui tend à préserver avant tout la culture et l’identité historique de la fédération. La décision a été issue d’un référendum ou 6 personnes sur 10 se sont opposés à ses tours qui accompagnent la plus part du temps les édifices religieux musulmans. L’initiative anti-minarets était donnée perdante par les sondages. Elle a pourtant clairement passé la rampe, recueillant 1.534.054 voix, soit 57,5%. Le « non » a obtenu 1.135.108 voix, soit 42,5%. Le taux de participation a atteint 53,4%. Lancée par des membres de l’Union démocratique du centre (UDC, droite populiste) et de l’Union démocratique fédérale (UDF, droite chrétienne), l’initiative « contre la construction de minarets » avait été déposée en juillet 2008 avec plus de 113.000 signatures valables. Demandant d’inscrire dans la Constitution fédérale la phrase « la construction de minarets est interdite », elle nécessitait la double majorité du peuple et des cantons. L’UDC était le seul parti gouvernemental à recommander le « oui ».
Affirmant que l’initiative n’était pas dirigée contre l’islam ou les musulmans, ses promoteurs disent s’opposer à une « islamisation sournoise de la Suisse ». Ils estiment que le minaret n’a pas de fonction religieuse et qu’il n’est d’ailleurs pas cité dans le Coran. Selon eux, cet édifice signalant la présence d’une mosquée est le « symbole d’une revendication de pouvoir politique et sociale de l’islam ». Il serait instrumentalisé par des intégristes qui chercheraient à imposer « la charia » en Suisse, ont-ils dit.
Les socialistes suisses s’inquiètent de cette décision, plaçant l’économie comme une probable « punition » qui viendrait de la part des pays musulmans. Mais dans le fond, la suisse ouvre ici un débat qui ne tardera pas à se poser pour de multiples pays européens, surtout ceux qui comme la France ont tenté d’éffacer le christianisme de leurs racines et qui basculent vers une islmaisation de leur population, une direction qu’il ne savent plus maîtriser…

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

novembre 2009
D L M M J V S
« Oct   Déc »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

Les News

Flickr Photos

%d blogueurs aiment cette page :