//
you're reading...
Islam & Société Civile

Éric Besson, ministre de l’Immigration : « La burqa heurte de front les valeurs de l’identité nationale »

Besson : «La burqa, contraire à lidentité nationale»

Besson : «La burqa, contraire à l'identité nationale»

Invité du «Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI», le ministre de l’Immigration Éric Besson, a répondu à son collègue Martin Hirsch, qui n’a pas caché son embarras au sujet de l’expulsion des Afghans, en plaidant que la France avait « une politique d’accueil généreuse, elle accorde la nationalité française à 110 000 personnes chaque année », rapporte Le Figaro. Il a réfuté l’idée avancée par Benoît Hamon (PS) dimanche selon laquelle il adhérerait aux thèses du Front national. « Nous n’aurions jamais dû abandonner au FN un certain nombre de valeurs, comme le patriotisme », a-t-il néanmoins reconnu. « Il faut faire plus de pédagogie, oui c’est ça qui m’excite », a-t-il ajouté. Le ministre de l’Immigration et de l’Identité nationale propose « que certains ministres puissent proposer la naturalisation pour des faits remarquables ». Il a réaffirmé son hostilité au port de la burqa, alors qu’une commission planche sur ce sujet. « La burqa heurte de front les valeurs de l’identité nationale. » Selon lui, la seule question est celle des modalités techniques de son interdiction.

Publicités

Discussion

2 réflexions sur “Éric Besson, ministre de l’Immigration : « La burqa heurte de front les valeurs de l’identité nationale »

  1. les femmes de france se sont suffisament battues pour la liberté de la femme pour en voir d’autres foutre tout en l’air en portant la burqa.
    Elles provoques la france qui les a accueillis vers une guerres civile.
    Cela peu faire rire mais en continuant à tout accepter ainsi c’est ce qui vas ce passer la france dépoque, combative et patriotique vas ce réveillé.

    Publié par françois | 26 octobre 2009, 19:50
  2. Dans des périodes de crise ou autres, Le gouvernement français utilise les musulmans pour détourner les français des vrais problèmes de la société. Ce n’est pas la burqua qui est porté quelques 300 personnes en France qui va heurter de front les valeurs de l’identité nationale.

    Les musulmans sont aussi utilisés comme bouc-émissaire à cause de toutes les manifestations et de toutes les violences qui sont commis dans les banlieues. La France n’a aucun projet sociale pour régler la situation dans les banlieues, alors le tout au dos de l’Islam et des musulmans. C’est scandaleux et c’est révoltant.

    Publié par Slim | 16 novembre 2009, 11:42

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :