//
you're reading...
Islam & Société Civile, Monde Arabe, Proche-Orient

Hamas: Poursuite et intensification de l’islamisation de la bande de Gaza

National Islamic Bank, dont l’ouverture officielle a eu lieu en mars 2009

National Islamic Bank, dont l’ouverture officielle a eu lieu en mars 2009

Tout en reconstruisant la bande de Gaza, le gouvernement Hamas poursuit et accélère le processus d’islamisation entamé depuis sa main-mise sur la bande de Gaza en juin 2007. Dans ce cadre, le Hamas impose le code islamique intégriste envisagé en tant que mode de vie obligatoire pour l’ensemble des habitants, ce qui permet au Hamas de renforcer son joug politique et économique sur la population, rapporte Intelligence and Terrorism Information Center. Le président du conseil d’administration de National Islamic Bank, dont l’ouverture officielle a eu lieu en mars 2009 [voir photo], a affirmé que la banque mènerait ses activités conformément aux conceptions islamiques en matière de financement de projet et de prestation de services. Dès l’ouverture de cette banque, l’administration Hamas a exigé que son personnel y transfère ses comptes. La création de cette banque est un témoignage du refus du gouvernement Hamas d’utiliser les services des établissements bancaires de l’Autorité palestinienne. Dans le cadre de la stratégie de renforcement de son emprise sur la bande de Gaza et de son processus d’islamisation, le Hamas a prit des mesures destinées à affaiblir les comités de réconciliation qui jusqu’alors étaient l’apanage des clans, en les contraignant à accorder leurs modes de fonctionnement au droit islamique et à se soumettre au Hamas, ce qui se traduit par un impact plus soutenu sur la population. D’autant que ces comités sont essentiellement chargés de résoudre des différends familiaux et claniques, et d’assurer l’ordre public. Concernant les médias, le Conseil législatif a voté un amendement au code pénal destiné à “sauvegarder la société palestinienne”. Cet amendement traite de l’usage d’équipements électroniques dans des buts constituant une menace pour “le bien-être” sociétal. La nouvelle législation prévoit des peines pour l’usage de l’Internet, de téléphones portables ou d’autres moyens de communication incitant à l’espionnage et à la propagation de “contenus profanes” (Palestine-info, 27 mai 2009). Le processus d’islamisation est patent également dans les camps d’été pour adolescents. Cette année le Hamas a promu des thèmes religieux dans les camps d’été où les jeunes auront à apprendre par coeur des sourates du Coran ; la popularité de ces camps dépasse actuellement celle des dernières années. Selon les chiffres en provenance de la bande de Gaza, 20 000 adolescents de 12 à 20 ans participent cette année à ces camps d’été (Al-Quds, 14 juin 2009).

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :