//
you're reading...
Proche-Orient

Le sentiment d’être piégé dès qu’il est question du conflit israélo-palestinien

Pour un discours vrai au sujet du conflit israélo-palestinien

Dans l’éditorial du numéro de novembre 2010 de « Sens », la revue de l’Amitié Judéo-Chrétienne de France, Florence Taubmann, pasteur(e) et présidente de l’Amitié Judéo Musulmane de France, dénonce le caractère partial et partiel de certains discours idéologiques qui prétendent défendre les palestiniens. Extraits:
« […] un tel discours tue le dialogue dans l’œuf, et piège forcément celui qui voudrait s’y engager.
Ce sentiment d’être piégée, je le ressens très souvent dès qu’il est question du conflit israélo-palestinien, et a fortiori quand des militants ou des associations humanitaires, voire des mouvements d’Église, se revendiquent du Droit International, de la Justice, et encore plus de la Compassion pour lancer de vibrantes diatribes contre l’État d’Israël et de non moins vibrants plaidoyers pour défendre les Palestiniens. Ainsi du courrier de dénonciation envoyé cet été à notre Premier ministre par le Secours catholique, la Cimade, l’Acat… courrier s’appuyant, sans aucune réserve, sur l’appel Kairos Palestine, qui, lancé en décembre 2009, se présentait comme « Un Moment de vérité », une parole de foi, d’espérance et d’amour venant du cœur de la souffrance palestinienne, mais dont la partialité a été démontrée et vivement critiquée dans plusieurs articles parus dans Sens et sur le site Internet de l’Amitié Judéo Chrétienne de France.
Comment réagir face à la multiplication de ces discours anti-israéliens ? Ils semblent si assurés de leur lecture des faits, si aptes à donner à Israël des leçons de bon gouvernement que c’en serait ridicule si ce n’était si tragique. La répétition de contre-vérités crée une vérité fausse, là où un véritable travail d’information, d’analyse et d’écoute engendre une saine hésitation, une part de doute, et donne place à des points de vue différents. Or tel n’est pas le cas. Et ces discours condamnent bien souvent ceux qu’indignent leurs inexactitudes et leurs partis pris à répondre de la même manière univoque en développant une contre-information elle-même infalsifiable ! Guerre des discours ! Jeu terrible de la dénonciation et de la contre-dénonciation ! Est-ce ainsi que l’on prétend œuvrer pour la paix et la réconciliation ?
Israël n’est pas l’Iran, mais un État démocratique dont les citoyens exercent haut et fort leur liberté d’expression. Si le Proche-Orient nous intéresse vraiment, suivons plutôt avec attention et espérance les pourparlers diplomatiques qui ont lieu actuellement entre Israéliens et Palestiniens. Prions pour les deux peuples, et surtout n’oublions pas les Chrétiens actuellement persécutés et menacés dans plusieurs pays du monde. »

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

novembre 2010
D L M M J V S
« Oct   Déc »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

Les News

  • Le siège du Parti socialiste à Paris, Solférino, est en vente, annonce son trésorier /lemonde 2 hours ago
  • Flash - Séisme de magnitude 7.1 dans la région de #puebla au #mexique via @LastQuake 2 hours ago
  • Ouragan Maria : un mort et deux disparus en Guadeloupe /agences 3 hours ago
  • "Le devoir de la France est de parler pour ceux qu’on n'entend pas", déclare Emmanuel Macron à l’ONU 4 hours ago

Flickr Photos

%d blogueurs aiment cette page :