//
you're reading...
antisémitisme, Racisme

Dissidents, exclus et déçus du FN [Robert Spieler NDP/Alsace d’Abord] se rassemblent pour les régionales

Dans la salle, on pouvait voir, entre autres, des proches de Dieudonné, comme Marc George, numéro deux d'Egalité et réconciliation, l'association politique d'Alain Soral, qui figurait sur la liste antisioniste aux européennes

Les élections régionales de mars 2010 ouvrent les appétits à l’extrême droite. Déçus, exclus et dissidents du Front national ont décidé de se rassembler pour ce scrutin, afin de présenter « sept ou huit » listes, souligne Le Monde. Et d’ajouter: Dans une salle du 15e arrondissement de Paris, mercredi 11 novembre, la Nouvelle droite populaire (NDP), de Robert Spieler – un régionaliste alsacien d’extrême droite –, le Parti de la France (PdF) de Carl Lang, et le Mouvement national républicain (MNR), ont formalisé cette volonté « d’ouvrir un nouveau cycle politique » pour la  » famille nationaliste », en renvoyant le FN et son président, Jean-Marie Le Pen, au passé. Alors que tout rassemblement d’extrême-gauche (« d’ultragauche » selon le nouveau terme consacré) suscite un déploiement policier d’envergure, la réunion annuelle de l’extrême-droite radicale se déroule sans entrave. A l’entrée du Forum de Grenelle (Paris XVe) ce 11 novembre, la sécurité de la 3e journée nationale et identitaire est assurée par un service d’ordre gros bras – crânes rasés, remarque Les Inrocks. Léger filtrage à l’entrée, puis il faut rejoindre le sous-sol. La journée réunit des militants d’extrême-droite de tous horizons (nationalistes, néo-païens, catholiques traditionalistes) qui n’ont de commun que leur dissidence du Front national et leurs désaccords avec le Bloc identitaire, jugé trop racoleur. Au plus fort de la journée, environ trois cents personnes écoutent les orateurs. Trois partis politiques sont représentés : le Parti de la France de Carl Lang (ancien cadre du FN), la Nouvelle droite populaire de l’alsacien Robert Spieler et le Mouvement national républicain créé par Bruno Mégret. Autour de ces trois plateformes politiques gravitent une multitude d’associations, de maisons d’éditions, de cercles de réflexion.
Au fond de la salle, les stands donnent une idée des orientations communes. On peut s’approvisionner en rock identitaire, badges au drapeau israélien barré, ouvrages au titre évocateur : La mafia juive, Pathologie de l’islam, Hitler ou Juda, La France licratisée (gros succès dans le milieu). Un petit creux ? La buvette fournit les nationalistes en Corsica Cola, bière, jambon-beurre. A noter que depuis l’épisode de la soupe au cochon, l’extrême-droite entretient une véritable idéologie du jambon, symbole du refus de l’islam (et, peut-être, du judaïsme, mais ce n’est pas mis en avant). Le porc, égérie de l’Europe aux racines chrétiennes…[…] Lire l’article des Inrocks

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

novembre 2009
D L M M J V S
« Oct   Déc »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

Les News

  • Le siège du Parti socialiste à Paris, Solférino, est en vente, annonce son trésorier /lemonde 2 hours ago
  • Flash - Séisme de magnitude 7.1 dans la région de #puebla au #mexique via @LastQuake 2 hours ago
  • Ouragan Maria : un mort et deux disparus en Guadeloupe /agences 3 hours ago
  • "Le devoir de la France est de parler pour ceux qu’on n'entend pas", déclare Emmanuel Macron à l’ONU 4 hours ago

Flickr Photos

%d blogueurs aiment cette page :