//
you're reading...
Islam & Société Civile

Avec ses produits conformes au Coran, la finance islamique a désormais droit de cité en France

Plusieurs organismes à Pétrodollar$ sont sur les rangs: lIslamic Bank of Qatar, Al-Baraka Banking Group -une holding de Bahreïn- la Koweit Finance House et la Dubai Islamic Bank

Plusieurs organismes à 'Pétrodollar$' sont sur les rangs: l'Islamic Bank of Qatar, Al-Baraka Banking Group -une holding de Bahreïn- la Koweit Finance House et la Dubai Islamic Bank

Source: L’Express 9 Avril 2009 | L’Ecole de Management de Strasbourg avait déjà lancé en janvier 2009 son diplôme de finance islamique. Une première en France. Son directeur, Michel Kalika avait accordé un entretien à L’Express fin janvier. D’ici juin, le temps d’obtenir l’agrément des pouvoirs publics, une banque d’affaires pilotée par des investisseurs des pays du Golfe devrait ouvrir ses portes à Paris.  C’est à ce genre d’avancées, discrètes et sèchement techniques, qu’on mesure les changements de société, souligne Claire Chartier dans L’Express. Et d’ajouter: « Depuis le 25 février, la finance islamique, fondée sur les prescriptions du Coran, a la voie libre en France, pourtant méfiante en matière d’ingérence religieuse. Grâce à une modification du droit fiscal, publiée au Bulletin officiel, la vente de produits financiers « charia compatibles » est désormais possible au pays de Voltaire. Moins spectaculaire que la construction d’une mosquée à minaret en plein centre-ville, cette nouvelle étape conforte la présence dans le paysage national des quelque 5 millions de musulmans de l’Hexagone, dont un tiers de pratiquants proclamés. Un « marché » unique en Europe, et bien trop vaste pour rester en jachère, pensaient, depuis quelque temps déjà, de nombreux observateurs avisés. Début avril, un rapport du groupe UMP à l’Assemblée en soulignait encore tous les attraits. »[…] Plongé dans le long tunnel de la crise, l’Etat aurait mauvaise grâce à bouder la manne des pétrodollars islamiques. Les chiffres parlent d’eux-mêmes: les activités du secteur affichent un taux de croissance annuel de 15 % et le volume des opérations financières musulmanes à l’échelle mondiale atteindrait, d’après les estimations, plus de 500 milliards de dollars. Ces fonds doperont l’économie nationale, espère-t-on à Bercy.[…] Lire l’intégralité de l’article « Les banquiers d’Allah »

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

avril 2009
D L M M J V S
« Mar   Mai »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Les News

Flickr Photos

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :